Une planification parfaite du début à la fin.

De nombreuses applications présentent des défis majeurs, même pour nos produits, qui doivent supporter des températures toujours plus élevées et des tensions extrêmes sur de longues périodes sans montrer le moindre signe de faiblesse.

Dès la phase de planification, des méthodes de simulation numérique aident à analyser le comportement ultérieur de nos composants dans les conditions d'exploitation réelles. Une équipe spécialisée d'experts en simulation s'assure que nos composants à base de métaux réfractaires répondent efficacement aux attentes de nos clients pendant toute leur durée de vie.

Les méthodes de simulation sont utilisées lors de la détermination des dimensions des composants utilisés dans les fours à haute température, entre autres.

Prenons un exemple : L'un de nos clients souhaite charger un support de charge avec des composants pesant au total 20 tonnes afin de leur faire subir un traitement thermique à des températures extrêmement élevées (plus de 1 250°C). Les supports de charge jusqu'à présent disponibles ne sont pas en mesure de supporter de telles conditions. Voilà assurément une tâche dans nos cordes : Nous avons étudié un certain nombre de modifications pour nos designs à l'aide de nos simulateurs thermomécaniques et fini par élaborer un nouveau produit aux côtés du client.

L'animation ci-dessous illustre la distorsion au fluage du support de charge dans les premières semaines d'exploitation :

Nous sommes par ailleurs en mesure d'aider dans le domaine de la transmission de puissance. Ici, vous pouvez voir une simulation du comportement de broutement d'un contact tulipe à la fermeture. La bonne combinaison de matériaux et de géométrie de conception nous permet d'optimiser le comportement de broutement et de réduire ainsi considérablement la formation d'arcs.

La simulation montre le changement dans le comportement de broutement d'un contact tulipe de commutation à différentes vitesses de fermeture.

Vitesse de gauche : 4 m/s, vitesse de droite : 6 m/s.
Intervalle : 25 millisecondes dans chaque cas

Il existe de très nombreuses applications pour l'analyse numérique.

Que ce soit pour des cibles à rayons X et des anodes fixes, des buses à canal chaud dans la production de plastiques, des systèmes chauffants pour la production de LED, des composants pour la fabrication de saphir dans le domaine de l'optique laser et l'industrie des semi-conducteurs ou également pour votre produit : les méthodes de simulation numérique (telles que la méthode des éléments finis, la méthode des volumes finis et la méthode de l'élément discret), couplées à notre expertise en métallurgie des poudres, technologie de mise en forme, de revêtement et d'assemblage nous permettent de développer des composants soumis à une pression extrême pour un coût raisonnable.

En d'autres termes, nos analyses numériques limitent les coûts des applications client ou les font entrer dans le domaine du possible.

Rencontrez-vous des défis techniques ?
Nos méthodes de simulation vous permettront à coup sûr de trouver une solution novatrice. L'équipe de simulation de Plansee se fait un plaisir de vous aider !