43 nouveaux visages : événement de bienvenue pour les apprentis chez Plansee et Ceratizit

L’événement de bienvenue pour les apprentis a été l’occasion pour l’équipe de formation de Plansee et Ceratizit d’accueillir les 43 nouveaux apprentis – qui n’ont jamais été aussi nombreux. Un tiers d’entre eux est constitué de jeunes femmes, ce qui signifie que Plansee forme actuellement un total de 159 apprentis dans six professions différentes. Douze sont des apprentis externes inscrits dans une école professionnelle.

Stefan Fesl, directeur des RH, a eu le plaisir de constater qu’un si grand nombre de jeunes aient décidé de faire un apprentissage chez Plansee et Ceratizit et a assuré aux nouveaux qu’ils allaient bénéficier de la meilleure formation professionnelle qui soit. Christoph Scheiber, membre du conseil d’entreprise, s’est tourné vers la musique pour illustrer l’aspiration derrière le programme d’apprentissage de Plansee : « Tout musicien doit d’abord maîtriser la technique requise pour l’instrument choisi. » Mais dans un ensemble de musiciens comme au sein d’une entreprise, la clé de la réussite est d’être en accord les uns avec les autres et de travailler étroitement. « Les compétences sociales sont à la base de ces relations, de sorte que les personnes peuvent échanger et se comprendre », a-t-il ajouté.

Andreas Lackner, directeur exécutif chez Plansee, et Peter Fink, directeur général chez Ceratizit, ont rendu hommage aux 30 apprentis qui ont rencontré un succès considérable lors du concours tyrolien pour les apprentis et aux 16 apprentis qui ont brillamment réussi leurs examens finaux avec distinctions. Les 33 apprentis qui ont passé leurs derniers examens d’apprentissage cette année ont atteint leur objectif de formation.

Avec une pléthore de photos et clips vidéo, Peter Frick, responsable de formation, a présenté les activités de la formation professionnelle l’année passée : la journée portes ouvertes, le stand à pizzas au marché de Noël (qui a permis la collecte de 3 000 euros destinés à de bonnes œuvres, la construction et le démantèlement de la grande tante « business mile » à Reutte et la construction du « fitness mile ». En outre, 80 apprentis venus manger un petit four ont été encadrés pendant l’année.