Le Groupe Plansee poursuit sa croissance

Les investissements futurs se chiffrent à 277 millions d’euros

Au cours de l’exercice 2018/19, qui s’est achevé le 28 février 2019, le groupe Plansee a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 1,52 milliard d’euros, soit une augmentation de 17 % par rapport à l’année précédente (1,3 milliard d’euros). Il établit ainsi un nouveau record. Bernhard Schretter, membre du Directoire du Groupe Plansee, lors de la conférence de presse du 4 juillet 2019

« Dans l’environnement très stimulant du marché, nous nous sommes distingués par notre flexibilité et notre solidité », ont commenté Bernhard Schretter et Karlheinz Wex, membres du Directoire du Groupe Plansee, lors de la conférence de presse présentant les résultats annuels à Reutte, en Autriche. Tous deux estiment qu’avec un ratio capitaux propres/actifs de 58 %, le Groupe Plansee est en excellente forme, libre de tout endettement et prêt à faire face aux fluctuations économiques tout en poursuivant son développement.

Tous les marchés et les régions de vente, toutes les divisions et sociétés du Groupe Plansee ont contribué à la croissance des ventes. Sur le plan régional, 53 % du chiffre d’affaires a été réalisé en Europe, 25 % aux États-Unis et 22 % en Asie. Le fabricant de forets Komet, repris en 2017, a contribué pour un tiers à l’augmentation des ventes. Le volume total des ventes a progressé de 7 %.

Pour Bernhard Schretter et Karlheinz Wex, l’exercice écoulé a eu « deux visages ». La première moitié de l’année a été marquée par « une demande immense », mais le rythme a notablement diminué pendant le deuxième semestre, en particulier en décembre et janvier. « Notre but constant doit être d’être flexible et solides face aux fluctuations de la demande et à la pression de nos concurrents chinois », a commenté Karlheinz Wex. Le Groupe a donc poursuivi l’an dernier ses investissements dans ses capacités d’exploitation et a pris des mesures importantes pour augmenter le taux de recyclage et pour la formation de son personnel.

Investissements et nouveaux produits
Au cours de l’exercice écoulé, le groupe Plansee a investi 210 millions d’euros dans le renforcement de ses capacités d’exploitation. La majeure partie des investissements a été consacrée à la création et à l’agrandissement des capacités de production, ainsi qu’à l’automatisation d’unités et de processus de production. Le Groupe s’est principalement concentré sur les sites de fabrication de Chine, d’Inde, d’Autriche, d’Allemagne, du Japon et de Suisse. Le groupe Plansee a investi au total 67 millions d’euros dans le développement de nouveaux produits et l’amélioration des processus. Les nouveaux produits (datant de moins de cinq ans) représentent 29 % du chiffre d’affaires, comme l’année précédente. L’organisation de la division Plansee Matériaux Haute Performance a été fortement rationnalisée afin de réduire les interfaces et de faciliter la croissance.

Augmenter le taux de recyclage
Vu la volatilité des marchés des matières premières et les conditions difficiles pour les mines de tungstène des pays occidentaux, le groupe Plansee a pris de nouvelles mesures pour sécuriser à long terme ses approvisionnements en matières premières et notamment en tungstène. Le 1er mars 2019, Plansee a annoncé l’acquisition de Stadler Metalle, société allemande spécialisée dans le négoce et la métallurgie des métaux durs. Karlheinz Wex : « Les métaux durs sont faits de tungstène et de cobalt. La demande est en hausse partout dans le monde. Stadler achète des outils en métaux durs usagés, les analyse et les trie. » L’acquisition devrait augmenter encore le taux de recyclage du tungstène au sein du groupe Plansee, qui est actuellement de 60 %. La capacité de recyclage des déchets de métal dur et de production, par ce moyen, de poudre de tungstène et de cobalt valorisable est en cours d’augmentation sur les sites de Finlande, des États-Unis et d’Autriche.

Formation interne d’ouvriers qualifiés
Bernhard Schretter considère que des ouvriers qualifiés bien formés constituent un avantage compétitif essentiel du groupe Plansee. Le groupe a mis en place différentes mesures pour former des ouvriers qualifiés et les intégrer dans ses rangs. Selon Bernhard Schretter, les jeunes n’ont jamais eu de meilleures chances d’intégrer une place d’apprenti.e chez Plansee et Ceratizit à Reutte. En effet, ces deux sociétés vont proposer 50 % de postes d’apprentissage de plus chaque année. L’an dernier, il y a eu 40 nouveaux apprentis ; il y en aura 60 par an les prochaines années. Deux nouvelles fonctions informatiques, développeur d’applications et informaticien, vont être ajoutées aux métiers enseignés. Afin de créer l’espace nécessaire, le groupe Plansee investit six millions d’euros dès cette année pour construire un nouveau bâtiment qui recevra l’atelier des apprentis à Breitenwang/Reutte. Autre jalon, la mise en place d’un cursus d’ingénierie industrielle, spécialité informatique commerciale, à l’Institut de formation technique supérieure (HTL) a été annoncée pour l’automne 2020. Plansee est engagé dans ce projet depuis un bon moment déjà et soutiendra activement la nouvelle formation à l’HTL de Reutte, avec des laboratoires et des ateliers.

Le portefeuille industriel
Le portefeuille industriel du groupe Plansee a de nouveau bien évolué par rapport à l’année précédente. Les sociétés du groupe ont réalisé un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros au cours de l’exercice 2018/19. Le chiffre d’affaires de production de Breitenwang/Reutte s’élève à 678 millions d’euros. Au niveau mondial, les sociétés du Groupe employaient 14 451 personnes à la date du 28/02/2019. L’Autriche a employé 2483 personnes au cours de l’exercice écoulé, soit 111 de plus que l’année précédente et le nombre le plus élevé jamais enregistré. Dans la région Außerfern/Allgäu, les 3800 employés du groupe Plansee font de la société l’un des plus grands employeurs de la région.

Perspectives
Après les importantes fluctuations de la demande au cours de l’exercice écoulé, la demande au premier trimestre de l’exercice en cours s’est établie à un niveau légèrement plus bas mais stable. L’ambiance a été manifestement à la déprime, notamment dans l’automobile et la construction mécanique. De nombreux clients sont en train de réduire leurs stocks. « Actuellement, nous nous attendons à ce que l’environnement de notre activité reste à ce niveau pendant les prochains mois », explique Karlheinz Wex. Le groupe Plansee n’est pas directement affecté par le Brexit ni par les conflits commerciaux imprévisibles. « Il n’en reste pas moins que ces développements font du mal à toute l’économie, à long terme », tempère Karlheinz Wex, qui confirme la ligne du groupe : « Pour continuer à réussir, nous resterons clairement concentrés sur les matériaux à base de tungstène et de molybdène pour les applications de haute technologie. Nous créerons les conditions d’une formation d’excellence pour notre personnel et nous continuerons à investir dans les capacités d’exploitation, et en particulier dans les compétences et dans les processus, afin d’être le fournisseur privilégié de nos clients. »

À propos du groupe Plansee
Avec ses divisions Plansee Matériaux Haute Performance et Global Tungsten & Powders (toutes deux détenues à 100 %), la coentreprise Ceratizit (50 %) et sa participation dans Molymet (21,1 %), le groupe Plansee est l’un des groupes industriels de pointe à l’échelle mondiale. Le groupe Plansee est spécialisé dans les matériaux à base de molybdène et de tungstène, couvrant l’ensemble de la chaîne de valorisation, du concentré de minerai aux outils et composants sur mesure. Le portfolio du groupe Plansee comprend plus de 75 000 produits et outils différents, qui sont utilisés dans la production d’appareils de tous les jours de haute technologie tels que les smartphones, ainsi que des solutions durables et efficaces liées à la mobilité, à l’approvisionnement en énergie et à la fabrication industrielle.

Au cours de l’exercice 2018/19, le groupe Plansee, avec ses 7979 collaborateurs, a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 1,52 milliard d’euros. Dans tout le portfolio du groupe Plansee (toutes entreprises détenues à 20 % et plus), les 14 451 salariés ont réalisé un chiffre d’affaires de 3,0 milliards d’euros. L’exercice s’achève le dernier jour du mois de février.