Michael Schwarzkopf est le nouveau Président du Conseil de surveillance du groupe Plansee

Le Dr Michael Schwarzkopf, depuis longtemps Président du Directoire du groupe Plansee est désormais passé au Conseil de surveillance. Ses anciens collègues du Directoire, Bernhard Schretter et Karlheinz Wex, dirigent désormais ensemble avec effet immédiat le groupe Plansee.

Karlheinz Wex (à gauche) et Bernhard Schretter prennent la relève de la direction du groupe Plansee

 

Schwarzkopf a travaillé pendant 27 ans dans des postes à responsabilité opérationnelle au sein du groupe Plansee, et il a été pendant 21 ans le Président du Directoire. « Après mon retrait des affaires quotidiennes, je mettrai l'accent, en tant que Président actif du Conseil de surveillance, sur deux principales thématiques : le développement stratégique du groupe Plansee et le développement continu de la haute direction », a annoncé Schwarzkopf à la conférence de presse annuelle qui se tenait à Reutte. Son passage du Directoire au Conseil de surveillance a été planifié bien à l'avance.

Avec ses anciens collègues du Directoire, Bernhard Schretter et Karlheinz Wex, Schwarzkopf est convaincu que le groupe Plansee sera placé entre de bonnes mains. « Nous avons travaillé ensemble avec succès pendant plus de 15 ans comme équipe de direction, et ces deux messieurs connaissent parfaitement la société du fait de nombreuses années passés dans des postes à responsabilité opérationnelle », dit Schwarzkopf.

Karlheinz Wex a souligné l'importance de l'indépendance financière comme facteur de succès, associée à la nécessité de conserver la croissance durable et rentable du groupe Plansee. Bernhard Schretter a mis en avant la responsabilité du groupe Plansee comme employeur dans la région d'Außerfern : « Breitenwang / Reutte continuera à jouer un rôle central en tant que principal site de production et siège du groupe à l'avenir. » Schretter et Wex ont tous les deux mis l'accent sur la nécessité d'une amélioration constante afin d'être compétitif sur les marchés mondiaux. Grâce à la numérisation et à l'« Industrie 4.0 », ils perçoivent un haut potentiel de différenciation pour le groupe Plansee.

Schwarzkopf a rejoint le groupe Plansee en 1990. Il a dirigé la filiale mexicaine Sintermex de 1991 à 1993, puis est devenu membre du Directoire en 1993 et Président du Directoire du groupe Plansee en 1996. Au cours des 21 dernières années, le groupe est devenu l'un des leaders mondiaux des sociétés spécialisées dans les matériaux de haute technologie que sont le molybdène et le tungstène. Dans ce domaine, le groupe Plansee couvre désormais l'ensemble de la chaîne de valorisation, depuis le matériau à l'état de poudre jusqu'aux pièces fabriquées sur mesure pour le client.

Schwarzkopf a décrit les mesures ayant rapport au portefeuille qui ont été prises pour atteindre la position actuelle du groupe sur le marché mondial comme les étapes les plus importantes de son mandat de Président du Directoire au point de vue stratégique. Parmi ces dernières, la coentreprise de métal dur Ceratizit, l'acquisition du spécialiste de la poudre de tungstène GTP et l'investissement dans la société chilienne de traitement de minerai de molybdène, ainsi que le désinvestissement dans le sous-traitant automobile PMG. « Au milieu des années quatre-vingt-dix, nous ne réalisions que 50 pourcents de notre chiffre d'affaires dans les activités où nous figurions parmi les trois principaux acteurs mondiaux. Aujourd'hui, il est nettement supérieur à 90 pourcents. »

Le groupe Plansee a bénéficié de son positionnement stratégique et de la mondialisation accélérée de ces 15 dernières années. En 1996, le chiffre d'affaires du portefeuille industriel s'élevait à 300 millions d'euros, dont 80 pourcents étaient réalisés en Europe. Au cours du dernier exercice financier, ce chiffre d'affaires s'élevait à 2,14 milliards d'euros, 50 pourcents desquels étant réalisés hors d'Europe. « Et nous gagnons des parts de marché année après année, ce qui est crucial », a déclaré Schwarzkopf.

Schwarzkopf est également fier de l'expansion mondiale du Groupe. Au milieu des années quatre-vingt-dix, 3 000 personnes étaient employées dans 13 sites de production à travers le monde. Aujourd'hui, le Groupe a 12 000 employés dans plus de 35 sites de production. Et la réussite exemplaire de Plansee peut aussi être mesurée sur le plan du développement des fonds propres. Depuis sa prise de fonctions, ce dernier est passé de 100 millions d'euros (ratio de fonds propres de 31 %) à 1,2 milliard d'euros (ratio de fonds propres de 58 %). À l'heure actuelle, le Groupe n'a aucune dette.

Conseil de surveillance de Plansee Holding AG
Le 7 juillet 2017 :

Dr Michael Schwarzkopf (Président
Dr Alexander Leeb (Vice-Président)
Dr Pr titulaire émérite Peter Doralt
Cornelia Hechenleitner-Schwarzkopf
Dr Hariolf Kottmann
Dr Andreas Ludwig
Arabella Schwarzkopf
Dr Maria-Christina Schwarzkopf-Hilti

Bernhard Schretter
Bernhard Schretter a rejoint le groupe Plansee en 1986 après des études de génie mécanique à l'Université technique de Munich. Après huit années passées dans la division métal dur, Schretter a travaillé en Chine, à Hong Kong et aux États-Unis entre 1994 et 2002.

Depuis 2002, Bernhard Schretter était membre du Directoire de Plansee Holding AG et Président du Conseil d'administration de la division Plansee High Performance Materials.

Karlheinz Wex
Après des études de sciences commerciales à l'Université des sciences économiques et commerciales de Vienne, Karlheinz Wex a rejoint le groupe Plansee en 1991. Après 10 années passées dans différents secteurs du département comptabilité, Karlheinz Wex est devenu membre du Conseil d'administration exécutif de Plansee Holding AG en 2001, où il était responsable de la comptabilité, de la trésorerie, des systèmes d'information et du domaine juridique. De 2014 à 2017, il était également Co-Président exécutif du groupe Ceratizit.