Pressage et frittage au même endroit

Plansee se charge de deux étapes essentielles de la production : le pressage de la poudre métallique fine, puis son frittage à haute température. Il investit énormément pour rendre sa production encore plus efficiente et a entrepris pour cela la construction d’un nouveau bâtiment, dont la première pierre a été posée à la mi-septembre.

Reinhard Wörle (coordinateur du projet), Gerhard Sprenger (chef de chantier), Wolfgang Köck (directeur général de Plansee SE), Karlheinz Wex (membre du directoire du Groupe Plansee), Ulrich Lausecker (directeur général de Plansee SE), Franz Insam (entreprise de terrassement Specht), Nikolaus Reinfried (chef de projet).

« La construction de notre nouvelle unité de frittage va nous permettre d’élever encore le niveau de qualité de notre production et d’économiser énergie et matériau », a annoncé Ulrich Lausecker, directeur général de Plansee.

La nouvelle unité de production est l’achèvement de plusieurs années de travaux préparatoires. De nouveaux procédés et de nouvelles technologies ont été mis au point et essayés dans des installations de test. Les ingénieurs de Plansee ont attaché une importance particulière à la réduction du volume de matières premières utilisé, à l’augmentation de la qualité des matériaux, à la réduction des sources d’erreur grâce à l’automatisation, bref à une production encore plus rapide et plus fiable.

Ils ont également fait très attention aux économies d’énergie et de ressources. L’hydrogène utilisé par l’équipement de frittage sera recyclé et l’eau de refroidissement sera utilisée pour chauffer d’autres parties de l’usine. Les produits ronds et plats en molybdène et tungstène seront « cuits » dans l’usine de frittage pour produire des ébauches à haute résistance, puis transformés en barres, fils, tôles et feuillards par Plansee.

Plansee investit plusieurs dizaines de millions d’euros dans la nouvelle installation de production, l’équipement associé et les nouveaux développements techniques.