Contact MoOx
Votre contact personnel pour:
Paul Rudnik
Appelez-moi:
+ 1 508 446-1405
ou envoyez un email:
paul.rudnik@plansee.com
Paul Rudnik

Cibles de pulvérisation en oxyde de molybdène pour la fabrication de couches fonctionnelles hautement absorbantes.

Matériau de revêtement en oxyde de molybdène

Que cela soit pour séparer les sous-pixels de façon fiable, recouvrir les bandes conductrices de manière élégante ou éviter les réflexions indésirables de la lumière ambiante, les couches d'oxyde de molybdène, avec leur faible niveau de réflexion optique, sont largement utilisées dans les écrans plats modernes. Nous proposons différentes compositions chimiques de MoOx sous la forme de cibles planes pour la production de ces couches.


Nous dopons l'oxyde de molybdène avec d'autres éléments métalliques afin d'ajuster l'aptitude à l'attaque de la couche de MoOx selon vos besoins.

Quelques chiffres clés
Densité [%] ≥ 95
Pureté [%] > 99,9
Coefficient de dilatation thermique[ppm/K] 5
Conductivité thermique [W/(m · K)]4-6
Conductivité électrique [S/cm]120-1100

Domaines d'application de l'oxyde de molybdène dans les écrans :

Écran à lunette étroite

 

Écrans à lunette étroite : Recouvrement des bandes conductrices

Les écrans d'ordinateur modernes et les écrans de télévision de grande taille sont souvent exempts de cadre en plastique (bezel/lunette). Cela permet d'améliorer l'apparence et de réunir plusieurs écrans pour former un seul grand écran. Cependant, les bandes conductrices en molybdène, en aluminium ou en cuivre hautement réfléchissantes situées sur le verre TFT ne sont plus recouvertes lorsque le cadre en plastique est absent. Cet effet peut être compensé par un revêtement anti-reflet supplémentaire à base de MoOx. Celui-ci reflète moins de 6 % de la lumière incidente (à 550 nm), rendant ainsi les bandes conductrices invisibles.

Cette coupe transversale montre comment une couche d'oxyde de molybdène recouvre les bandes conductrices sur les écrans à lunette étroite (= couche d'oxyde sombre).

OLED : à la fois une couche anti-reflet et une électrode !

Lorsque la lumière ambiante arrive sur un écran OLED, les couches de molybdène de la métallisation TFT (électrodes de grille, source/drain) réfléchissent cette lumière et réduisent ainsi le contraste de l'écran. Des filtres de polarisation circulaire sont utilisés pour réduire ces types de réflexions indésirables. Bien qu'ils réduisent les réflexions de l'électrode, ils diminuent le rendement lumineux de l'écran. Ce matériau constitue une couche anti-reflet idéale pour la métallisation TFT, car le MoOx absorbe très bien la lumière et est également un bon conducteur électrique.

Tandis que le molybdène métallique reflète environ 60 % de la lumière incidente, cette valeur est inférieure à 6 % pour une couche de MoOx de même épaisseur. Le MoOx permet aux fabricants d'écrans OLED de se passer de la couche de polarisation.

Revêtement anti-reflet dans les écrans tactiles

Un film mince d'oxyde de molybdène PVD permet d'éviter les réflexions indésirables des surfaces métalliques (ponts métalliques) avec les capteurs sensoriels capacitifs.

Le revêtement en oxyde de molybdène permet de rendre invisibles les capteurs sensoriels des écrans tactiles.

Nos experts du revêtement seront ravis de vous conseiller.

Nous testons les propriétés des revêtements en oxyde de molybdène dans nos propres laboratoires de revêtement. Nous serons heureux de vous conseiller en ce qui concerne les différentes compositions de matériaux, l'épaisseur du revêtement et les caractéristiques du procédé.

Pour nous, rien ne vaut la pratique : nous testons les propriétés des films fins fabriqués à partir de nos matériaux dans notre laboratoire de pulvérisation interne.