Online ShopMy Plansee
Plansee Group
Page d’accueil
Online ShopMy PlanseePlansee Group
Inserts de filières d’extrusion

Inserts en carbure de molybdène-hafnium pour filières d’extrusion

Les presses à extrusion sont utilisées pour former des barres, des fils ou des tubes avec des métaux non ferreux comme le laiton, le cuivre-nickel, l’aluminium-bronze, ainsi que l’acier inoxydable. L’ébauche métallique est d’abord chauffée jusqu’à sa température de mise en forme, puis pressée dans la filière à l’aide d'un coulisseau. Cela donne au métal sa forme externe.

Les filières d’extrusion sont soumises à de fortes pressions mécaniques. Pendant le processus de traitement, un niveau élevé de chaleur par frottement est également généré entre la filière et la pièce usinée. Avec de petites quantités de carbure d’hafnium, nous renforçons notre molybdène pour une utilisation prolongée dans votre presse à extrusion.

Vos bénéfices en bref :

  • Meilleure stabilité dimensionnelle

  • Faible tendance à la fissuration avec des profils de presse à bords

  • Stabilité thermique élevée

  • Bonne ductilité à la chaleur

  • Faible dilatation thermique

  • Conductivité thermique élevée

Les caractéristiques de nos produits à télécharger :

Caractéristiques insert en MHC

Le MHC pour une plus grande stabilité dimensionnelle

Le carbure de molybdène-hafnium (MHC) est particulièrement résistant à la température, présente une conductivité thermique élevée et un faible coefficient de dilatation. Le MHC conserve sa forme même lorsqu’il est utilisé à des températures allant jusqu’à 1 550 °C. À des températures atteignant 800 °C, le MHC peut être utilisé dans les inserts d’extrusion. À des températures plus élevées, nous recommandons l’utilisation de MHC pour les filières pleines. 

Nous fournissons nos matrices en MHC sous forme de disque avec ou sans ouverture de départ perforée.

Voici les meilleures utilisations du MHC

Perçage :

  • Métal dur ISO HW-K15
  • Angle de pointe : 120 degrés
  • Angle de dépouille : 10 degrés
  • Vitesse de coupe : 80 m/min (avec émulsion de coupe)
  • Avance : 0,01-0,05 mm

Tournage :

  • Métal dur ISO HW-K15
  • Angle de coupe : 25 degrés
  • Angle de dépouille : 7 degrés
  • Vitesse de coupe : 100-150 m/min (avec émulsion de coupe)
  • Avance : 0,05-0,20 mm
  • Profondeur de coupe : jusqu’à 3 mm

Meulage :

  • Meule en carbure en silicium
  • Vitesse : 28 m/s

Électro-érosion :

  • Électrodes WCu
  • Possibilité d’électro-érosion par fil

Si vous avez des questions concernant le traitement de nos matériaux, nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Conseils pour utiliser votre nouvelle filière :

  • Température

    Avant la première opération d’extrusion, chauffez la filière à au moins 350 °C. La température de la filière ne doit pas descendre en-dessous de 250 °C durant la pause entre les opérations de presse. Après l’avoir utilisée, laissez refroidir la filière à température ambiante. Il est à noter que les filières en MHC ne doivent pas être refroidies avec de l’eau.

  • Retrait des inserts de filière

    Malgré un faible coefficient thermique de dilatation, le retrait des inserts est facilement gérable à 5,6 • 10-6 m/mK. L’application d’un calfeutrage à divers endroits empêche l’insert d’être extrait de son support. Durant la première opération d’extrusion, il se peut la filière se rétracte de 0,1 à 0,15 mm dans la zone de surface de glissement qui donne sa forme à la pièce. Cet effet disparaît dès que la correction appropriée est apportée au cours des opérations ultérieures de presse. Après correction, la filière devient non déformable et dimensionnellement stable.

  • Fissures très fines

    Il est parfois possible que de très fines fissures apparaissent sur le rayon d’entrée. Cela n’a aucune incidence sur le fonctionnement. Il n’est nécessaire de retoucher la filière que si le matériau pressé adhère à ces fissures très fines. Nous recommandons un polissage manuel à l’aide d’un linge en lin fin et d’une pâte de diamant.