Online ShopMy Plansee
Plansee Group
Page d’accueil
Online ShopMy PlanseePlansee Group
Cibles de pulvérisation Ti & Zr

Cibles de pulvérisation et cathodes en titane et zirconium

Qu’il s’agisse de forets, de fraises ou de plaquettes de coupe amovibles : Les revêtements en nitrure et carbure de titane (Ti) et zirconium (Zr) vous permettent de protéger vos outils de l’usure de manière fiable et économique. Le zirconium convient également aux revêtements décoratifs de couleur laiton, comme par exemples les éléments de commandes d’appareils ou les garnitures.

Les avantages de nos cibles en bref :

  • Ductilité élevée

  • Microstructure homogène et optimale

  • Une pureté des matériaux irréprochable

Fabrication selon vos besoins spécifiques

Pour garantir des délais de livraison courts, nous disposons en stock de produits semi-finis tels que des tôles, des tubes et des barres. Nous proposons ces deux matériaux sous forme de cibles de pulvérisation et de cathodes d’arc dans toutes les tailles et formes courantes.

L’essentiel en bref :

Matériau Titane Zirconium
Pureté [%] 99,6 99,2
densité garantie [g/cm3] 4,5 6,5
Taille de grain [µm] 100 100
Conductibilité thermique [W/(m·K)] 22,0 22,7
Coefficient de dilatation thermique [1/K] 8,6 · 10-6 4,8 · 10-6
À propos du titane

Le titane disponible sur le marché se décline en quatre qualités différentes (grade 1, 2, 3 et 4). Le grade de qualité utilisé dépend de la résistance à la corrosion, de la ductilité et des exigences de résistance requises pour l’application concernée. Le grade 1 présente la plus grande déformabilité, tandis que le grade 4 dispose de la plus grande résistance et d’une déformabilité modérée.

Microstructure Ti grade 2
Microstructure typique du Ti grade 2

Pour les applications de revêtement PVD, le grade le plus utilisé est le titane de grade 2. Pour garantir des délais de livraison courts à nos clients, nous conservons un stock important et varié de produits laminés en titane grade 2, tels que des plaques, des tôles et des barres. Nous transformons et finissons ces produits semi-finis pour vous lors de processus d’usinage complexes.

À propos du zirconium
Microstructure de l’alliage Zr 702
Microstructure typique de l'alliage Zr 702

Le zirconium pur disponible sur le marché contient naturellement 1 à 5 % d’hafnium, car il est extrêmement difficile de séparer ces deux éléments. Le zirconium non allié est appelé alliage 702. Les cibles en zirconium sont souvent utilisées pour des applications décoratives sous forme de couches de ZrN. Elles ont une couleur plus proche du laiton et offrent une meilleure résistance à la corrosion que les couches de TiN. Nous proposons à nos clients des cibles en zirconium dans toutes les dimensions standard.

Peuvent être utilisés pour les procédés de revêtement suivants

Les revêtements de titane et de zirconium sont appliqués par pulvérisation magnétron réactive ou par évaporation à l’arc.

  • Pulvérisation magnétron réactive

    Les revêtements de matériaux durs et les revêtements décoratifs à base d’aluminium, de titane, de zirconium, de chrome et de céramique sont appliqués (pulvérisés) par pulvérisation magnétron réactive sur des outils, des composants et d’autres produits.

    Dans une chambre à vide, le matériau de revêtement est placé comme cible de pulvérisation en face du produit à revêtir. La chambre est remplie de gaz argon et une tension de plusieurs centaines de volts est appliquée. Cela enflamme un plasma de particules d’argon chargées positivement (ions d’argon) et d’électrons libres. Les ions d’argon chargés positivement subissent une accélération vers la cathode (cible) chargée négativement. Ils entrent alors en collision avec la surface de la cible avec une énergie cinétique pouvant atteindre plusieurs centaines d’électron-volts (eV). Les particules d’argon déplacent alors les atomes de la cible de pulvérisation de la surface. Un potentiel s’applique à présent entre la chambre à vide et le substrat. Le déplacement des particules du matériau dur s’accélère vers la pièce à revêtir. Elles réagissent alors avec un gaz réactif alimenté en externe (azote, carbone ou oxygène) et se déposent sur la pièce sous forme de couche fine de haute dureté en nitrure, carbure ou oxyde.

  • Évaporation par arc

    Zirconium et chrome appliqués sur les outils. Le matériau de départ pour ce procédé de revêtement sous vide prend la forme d’une cathode à arc.

    Dans une chambre sous vide, une tension de plusieurs centaines de volts est appliquée entre une anode et la cathode à arc chargée positivement. Cela crée un arc. Il se déplace de haut en bas de la cathode à arc et fond ou évapore de minuscules quantités de matériau. Environ 90 % des particules qui s’évaporent de la cathode forment des ions métalliques chargés positivement. Un tension de polarisation s’applique alors entre la chambre sous vide et le substrat. Cela accélère le déplacement des ions métalliques vers la pièce. Elles réagissent alors avec un gaz réactif alimenté en externe (azote, hydrocarbure ou oxygène) et se déposent sur la pièce sous forme de couche fine de haute dureté en nitrure, carbure ou oxyde.

Autres produits pour les technologies de revêtements

Nous proposons également des matériaux de fixation adaptés comme des films de graphite, des vis, des rondelles et des boulons.
Consultez nos pages produits pour découvrir d’autres matériaux :

Commandez des cibles standard en stock dans la boutique en ligne